Et si votre chat n'arrivait pas à uriner?

Le premier signe visible chez un chat vivant à l’intérieur est qu’il commence à uriner à des endroits inappropriés en dehors de sa litière. Il fait de plus en plus de tentatives pour uriner et émet de moins en moins d’urine qui peut êtreteintée de sang. Souvent le chat se lèche les organes génitaux.

Le chat s’accroupit en forçant ce qui peut vous faire penser qu’il est constipé, souvent il émet en même temps des miaulements graves et puissants, signe de l’inconfort et de la douleur.

 

Très rapidement, en 48 heures, si le chat n’est pas présenté à un vétérinaire, peut s’installer un état du choc, dû aux répercussions sur les reins de l’impossibilité d’uriner. Ces répercussions rénales, objectivables par différentes analyses sanguines, peuvent rapidement compromettre le pronostic.

En pratique si vous observez un ou plusieurs des signes cités précédemment, faites procéder, dans les heures qui suivent à l’examen de votre chat par un vétérinaire qui, par l’examen clinique, pourra confirmer, le cas échéant, que votre chat n’arrive pas à uriner : il mettra immédiatement en place les soins nécessaires après avoir fait le bilan de la fonction rénale.

CLINIQUE VETERINAIRE LA CARDABELLE

20 rue Louis Bréguet 34830 JACOU

  • Facebook Social Icon

© 2017 par VetoDigital - Tous droits réservés