L'intoxication au cannabis

Le nombre d’intoxications des animaux de compagnie par le cannabis est en augmentation. Le chien est l’espèce la plus concernée.

 

Les circonstances de l’intoxication :

Les animaux s’intoxiquent en consommant des mégots,  des joints, de la résine, et, très fréquemment, du  « space cake », gâteau contenant du cannabis que les chiens apprécient particulièrement. L’animal peut être intoxiqué par la fumée si on la lui souffle directement sur la gueule. Le simple mâchonnement d’une barrette de shit peut  suffire  à déclencher l’intoxication.

 

Les symptômes :

Ils débutent dans les 3 heures qui suivent l’absorption ; Ils sont digestifs , avec vomissements et salivation, et neurologiques avec les pupilles dilatées et une alternance de phases de somnolence et de phases d’excitation . Il peut y avoir des troubles de la fréquence cardiaque et une augmentation de la température.

Au cours des phases d’excitation, l’animal parait désorienté, il peut aboyer et se montrer agressif, peureux.

 

Ces symptômes persistent entre un et trois jours. Les effets sont donc longs à disparaître car les produits de dégradation du tétrahydrocannabinol, principe actif du cannabis, sont également actifs dans l’organisme.  Indépendamment de la dose,  il y a des sensibilités différentes selon les animaux ; à dose égale, certains chiens font des « bad trips » et d’autres non .

Si  l’animal a ingéré une forte dose (supérieure à 3g/kg chez le chien),  un coma puis la mort peuvent survenir. Ces circonstances là sont exceptionnelles. Dans la majorité des cas, la guérison est au rendez vous.

 

Que faire :

Il faut appeler la clinique vétérinaire pour annoncer votre arrivée. La prise en charge médicale de votre animal  permettra de le maintenir calme à l’aide d’injections, et de l’aider à éliminer le toxique plus rapidement grâce à des perfusions.

CLINIQUE VETERINAIRE LA CARDABELLE

20 rue Louis Bréguet 34830 JACOU

  • Facebook Social Icon

© 2017 par VetoDigital - Tous droits réservés