La diarrhée du chien

La diarrhée se définit par l’émission de selles molles, avec une fréquence augmentée. C’est un symptôme d’une maladie, mais pas une maladie en soi. Il existe environ une dizaine de causes connues de diarrhée.

 


Causes les plus fréquentes :

  • Infections du tube digestif par un microbe : l’animal se contamine à l’extérieur en léchant ou en consommant quelque chose contaminé par un microbe pathogène ; c’est la cause la plus fréquente ; cela provoque une infection et une inflammation de l’intestin que l’on appelle une entérite.

  • Parasites, virus dont celui de la gastroentérite hémorragique à parvovirus.

  • Maladies du foie, des reins, du pancréas.

  • Donc le symptôme diarrhée peut être le témoin d’une maladie non intestinale.

 

Que faire :
Si votre animal conserve un bon état général, c’est-à-dire qu’il n’est pas abattu, a un appétit conservé, ne vomit pas, la diarrhée ne contient pas de sang, vous pouvez tenter de le soigner pendant 24 à 48 heures :
 

  • Diète alimentaire pendant 24 heures. Le laisser boire pour éviter la déshydratation.

  • Le réalimenter au bout de 24 heures avec un aliment hyper-digestible : viande blanche bouillie (poulet, dinde) et riz très cuit, collant et non rincé. Ce régime doit être maintenu pendant 4 à 5 jours. Si votre animal est guéri, vous pouvez réintroduire, progressivement sur 3 à 4 jours, l’aliment habituel.  Le premier jour : 3/4 de l’aliment de régime et ¼ de l’aliment habituel, le deuxième jour :1/2 et ½ et ainsi de suite.

  • L’Imodium, fréquemment présent dans les pharmacies familiales, peut être utilisé sous certaines conditions : il est absolument contrindiqué dans certaines races, en particulier le Colley. La dose doit être adaptée au poids : il faut donc impérativement appeler son vétérinaire avant d’utiliser un quelconque médicament.

  • Vermifuger votre chien , si cela n’a pas été fait récemment, de manière préventive, (dans les 6 mois, si c’est un adulte, dans le mois, si c’est un chiot).

 

Si votre animal a une altération de son état général (abattement, perte d’appétit, vomissements, sang dans les selles) ou que les soins que vous avez entrepris n’ont pas abouti à une amélioration ou à une guérison, il faut absolument consulter le plus rapidement possible pour qu’un examen clinique complet puisse être fait, ainsi qu’éventuellement certains examens complémentaires (recherche de parasites dans les selles, bilan hémato-biochimique pour rechercher une maladie générale dont la diarrhée ne serait qu’un des symptômes) . Un traitement plus agressif que celui mis en place à la maison sera alors entrepris. En cas d’échec de ce dernier, des examens plus spécialisés pourront être nécessaires, comme, par exemple, une endoscopie digestive.

CLINIQUE VETERINAIRE LA CARDABELLE

20 rue Louis Bréguet 34830 JACOU

  • Facebook Social Icon

© 2017 par VetoDigital - Tous droits réservés